Le ski est un sport d’hiver très prisé dans le monde entier. Rien qu’en France, on peut compter jusqu’à 350 stations aussi belles les unes que les autres. Mais les sensations sont plus importantes en faisant du ski de randonnée : on travaille à la fois son endurance et ses muscles pour la montée et la descente. Mais comment progresser en ski de randonnée ?

Le ski de randonnée, un dérivé du ski alpin

Pour pratiquer le ski de randonnée, un niveau 2 sur piste est indispensable. Cela signifie qu’il faudrait maîtriser au minimum les techniques de base du ski alpin. Effectivement, le plus difficile est la montée, car cela requiert une grande force… Ce ne sera pas du gâteau d’arriver au sommet. Vous serez épuisé et essoufflé !!! Mais la descente vous donnera une sensation unique. Sauf que le risque est bel et bien là. D’où l’importance de rester toujours vigilant. Quoi qu’il en soit, avant de commencer le ski de rando, il faudrait pratiquer une activité physique régulièrement. En tout cas, si c’est la première fois, cherchez des circuits faciles, entre 700 à 900 dénivelés. Vous pourrez ainsi vivre des expériences inoubliables. Ensuite, armez-vous de patience si vous voulez progresser à la montée et en descente…

Les meilleures méthodes pour progresser à la montée

Pour progresser à la montée, il est très important de faire des pratiques régulièrement. Il en est de même pour progresser en descente. Après avoir testé les circuits courts, augmentez le niveau. Passez à 1000 à 1300 dénivelés. C’est un entraînement complet. Et si vous êtes prêts à passer au stade supérieur, poursuivez jusqu’à plus de 1300 mètres. Puis, essayez d’augmenter votre vitesse. Si auparavant vous avez réalisé 500 mètres de dénivelé par heure, vous devez avoir pour objectif 1000 mètres de dénivelé par heure pour la séance suivante.

Il est très important de se mettre dans la tête que l’on ne joue pas sur une piste, donc le danger est quasi présent. Il faudrait donc se méfier. En cas de neige poudreuse, il faudrait être vigilant et réduire la vitesse pour éviter les accidents. Et les bras doivent rester devant pour une meilleure stabilité. Exercez-vous sur une piste balisée pour acquérir de l’expérience avant de vous lancer dans le ski de rando pour progresser en descente

Cependant, si vous prévoyez de pratiquer le ski de randonnée de manière occasionnelle, il est vivement conseillé de louer le matériel. Mais dans le cas contraire, n’hésitez pas à investir dans des équipements de qualité, adaptés à votre niveau et à vos besoins.